ASSOCIATION DES PIÉGEURS AGRÉÉS DU VAL D OISE
ASSOCIATIONDES PIÉGEURSAGRÉÉS DU VAL D OISE

Les animaux classés nuisibles

Le Renard

Le renard est un mammifère régulable par piégeage

Famille des canidés
vulpes vulpes

 

 

Description : Tête allongée, museau étroit, grandes oreilles, queue touffue et longue. Longueur totale : 50 à 90 cm. Queue : 30 à 40 cm. Poids : 4 à 10 Kg. 42 dents. Maladies transmissibles à l'homme et aux animaux domestiques (rage, leishmaniose, échinococcose alvéolaire, trichinose). La rage, localisée dans la moitié Est, est un facteur de mortalité important pour cette espèce.

Habitat & moeurs: Très varié (plaine, forêt, littoral). En général solitaire et plutôt nocturne. Territoire de 400 à 500 ha en moyenne.

Régime alimentaire : Très variée : petits mammifères (campagnols, lapins) jusqu'à la taille du lièvre, oiseaux (espèce gibiers, volailles, mouettes, goélands...), œufs, jeunes animaux (faons de chevreuil, agneaux), charognes, fruits (cerises, raisins, mûres, myrtilles, framboises, prunes...), vers de terre, insectes, ordures ménagères.

Reproduction : Maturité sexuelle vers 8-10 mois, période de rut : janvier-février, gestation : 53 jours, mise bas : 4 à 5 jeunes (extrêmes : 3 à 12) en avril mai, sevrage à 1 mois. Longévité : 12 ans.

 

empreintes

   Empreintes


Laissées : de couleur variable (généralement gris-noir avec poils, plumes, os, et pépins de fruits, 8 à 10 cm de long sur 2 cm de diamètre). Terriers : diamètre d'ouverture : 20-25 cm. Quand le terrier est occupé, odeur forte, restes de repas et laissées autour du terrier

Predateurs : Loup, chiens errants, lynx, blaireau, aigle royal, hibou grand-duc.

Pièges utilisés : Boite à fauve, collet à arrêtoir, pièges à lacet et pièges en X.

Dégâts occasionnés : Lapin, lièvre, volailles, gibier à plumes, faons de chevreuil, agneaux, terriers parfois mal placés.

La Fouine

La fouine est un mammifère régulable par piégeage

Famille des mustélidés
martes fouina


Description : Longueur : tête et tronc : 42 à 48 cm, queue : 22 à 28 cm, poids : 1 à 2,5 kg, 38 dents. Tache blanche sur la gorge se prolongeant jusque sur les pattes antérieures et semblant ainsi former une " fourche ".

Habitat & moeurs: bois de feuillus, broussailles, dépendances, greniers, granges, tas de paille, ruines, etc. La fouine est nocturne et très agile.

Régime alimentaire : très varié : petits rongeurs, oiseaux, œufs, insectes, fruits.

Reproduction : le rut a lieu de juin à août, implantation de l'œuf différée de 8 mois, gestation réelle de 56 jours environ, mise bas de 2 à 7 jeunes en mars-avril, sevrage à 7-8 semaines. Longévité : 10 ans et plus.

 

empreintes

     Empreintes


Laissées : de couleur gris foncé à noir, cylindriques et spiralées à l'une des extrémités, 8 à 19 cm de long sur 1,2 cm de diamètre.

Predateurs : Renard, blaireau, hibou grand-duc.

Pièges utilisés : Boite à fauve, piège à œuf, piège à appât carné, cage tuante et piège en X ; assommoir perché.

Dégâts occasionnés : Isolation des habitations ( laine de verre), automobile lapin , volaille , pigeon , œufs, petit gibier.

Le Ragondin

Le ragondin est un mammifère régulable par piégeage

Famille des capromyidae
myocastor coypus


Description : Gros rongeur gris-brun, dessous du ventre et tour des oreilles orangé, et grandes moustaches, incisives orange bien visibles, pattes arrières palmées, queue arrondie. Peau soyeuse recherchée par les pelletiers. Longueur totale : 0,68 à 1 m, queue : 30 à 40 cm, poids : 6 à 10 kg.

Habitat & moeurs: Animal plutôt solitaire, s'accommodant de nombreux types de milieux aquatiques, essentiellement diurne et discret.

Régime alimentaire : Végétarien, mange les plantes aquatiques poussant dans l'eau et sur les berges, écorce de jeunes arbres (peupliers) et des racines, coupe de petits rameaux en biseau (saules) surtout en hiver. Dégâts aux cultures (maïs), trous dans les berges et les digues d'étangs.

Reproduction : toute l'année, mais surtout en fin d'hiver et au début de l'automne, 1 à 2 portées de 2 à 5 jeunes par an, gestation : 128 à 132 jours. Depuis quelques années, cette espèce connaît une véritable explosion démographique. Le ragondin fait partie de la famille des capromyidés. Il a une certaine ressemblance avec le castor, un corps massif avec une queue arrondie presque aussi longue que son corps. Ses longues pattes postérieures palmées en font un animal très bien adapté au milieu aquatique. Originaire d'Amérique du Sud, sa présence en France est probablement due à des éleveurs qui ont relâché quelques couples dans la nature vers les années trente. On le retrouve pratiquement sur tout le territoire national, excepté dans les montagnes. D'un poids de 7 à 10 kg, il mesure 50 à 60 cm. Sa fourrure, présentant toutes les nuances d'albinos à marron foncé, est très recherchée pour la confection de manteaux. Sa durée de vie de 4 à 5 ans lui permet cependant d'avoir 2 à 3 portées de 5 à 6 petits par an. De bonne heure le matin, on peut observer les ébats de la petite famille. Le ragondin, animal très prolifique, n'a pas de véritable prédateur. Il faut donc organiser sa destruction afin de limiter les dégâts commis aux cultures et les dommages causés aux berges des rivières et des canaux.

 

 Empreintes


Predateurs : Fouine et vison (jeunes), loutre, blaireau, renard, chien domestique.

Pièges utilisés : Boite à fauve, piège en X, cage tuante, bidon à ragondin (1ère catégorie) et bidon tuant par noyade (6ème catégorie).

Dégâts occasionnés : Cultures (maïs, céréales), cultures maraîchères, talus et digues.

Le rat musqué

Le rat musqué est un mammifère régulable par piégeage

Famille des arvicolidés
ondatra zybethicus


Description : Pelage brun foncé, dessous plus clair, petites oreilles, pattes arrières palmées, queue plate. A la nage, le corps émerge fortement de l'eau et la queue bouge de droite et de gauche. Longueur totale 46 à 67 cm (queue : 20 à 27 cm), poids : 0,6 à 2 kg.

Habitat & moeurs: Activité essentiellement nocturne débutant au crépuscule et cessant à l'aurore. Inféodé aux milieux aquatiques (rivières, ruisseaux, étangs, mares...). Originaire d'Amérique du nord, l'espèce fut introduite en 1905 en Tchécoslovaquie d'où elle a colonisé toute l'Europe.

Régime alimentaire : essentiellement végétarien, mange des herbes aquatiques ainsi que la végétation des rives.

Reproduction : de fin-février à fin-septembre gestation de 29 à 30 jours, 3 portées par an de 5 à 9 petits, sevrés à 3 mois et pouvant se reproduire dès 3 à 5 mois. Trous dans les digues d'étangs et les berges des cours d'eau. Recherché pour sa fourrure appréciée en pelleterie.

 

empreintes

       Empreintes

 

Laissées : de forme allongée, brunes ou noires, souvent déposées en tas, longueur : 10 à 12 mm, diamètre : 4 à 5 mm. Coulées larges de 10 cm dans les herbes aquatiques et les cultures. Terriers dans les berges des cours d'eau (au-dessus ou au-dessous de l'eau). Construction de huttes de végétaux aquatiques (iris, carex, joncs...).

Predateurs : Surtout la loutre, vison, putois, renard, hibou grand-duc, busard des roseaux (pour les jeunes).

Pièges utilisés : Boite à fauve, cage tuante, pièges en X, pièges de 6ème catégorie.

Dégâts occasionnés : Principalement dégâts aux talus et aux digues.

Actualité

6 et 9 Juin 2018 Formation

La fouine est un mammifère régulable par piégeage

Famille des mustélidés
martes fouina


Description : Longueur : tête et tronc : 42 à 48 cm, queue : 22 à 28 cm, poids : 1 à 2,5 kg, 38 dents. Tache blanche sur la gorge se prolongeant jusque sur les pattes antérieures et semblant ainsi former une " fourche ".

Dégâts occasionnés : Isolation des habitations ( laine de verre), automobile lapin , volaille , pigeon , œufs, petit gibier.